La Belgique adopte le nutri-score, nouveau système d’étiquetage nutritionnel. Est-il suffisant pour une alimentation saine ? Décryptage.

Après son adoption en France et sous l’œil approbateur du règlement européen INCO 1169, le nutri-score intègre désormais le marché belge pour favoriser le choix d’une alimentation saine. Un indicateur simple pour offrir une information nutritionnelle plus claire et plus compréhensible aux consommateurs. Alors, aubaine ou fausse bonne idée ? Youmeal fait le point.

Le nutri-score, un étiquetage nutritionnel simplifié

Le nutri-score est un système d’étiquetage nutritionnel. Il est apposé sous la forme d’un logo à 5 lettres et 5 couleurs sur les emballages des produits alimentaires transformés. Son objectif est d’informer plus clairement les consommateurs sur la qualité nutritionnelle de leur panier d’achat et donc de favoriser l’adoption d’une alimentation saine.

Concrètement, le nutri-score positionne un produit sur une échelle à 5 niveaux, du plus (classé A, vert) au moins (classé E, rouge) favorable sur le plan nutritionnel.

Le nutri-score, un étiquetage nutritionnel simplifié

Pour cela, il prend en compte, pour 100 grammes de produit, la teneur :

  • en nutriments à favoriser : fibres, protéines, fruits et légumes
  • en nutriments à limiter : énergie, acides gras saturés, sucres, sel

Avantages et inconvénients du nutri-score

Que pense l’industrie agro-alimentaire du nutri-score ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait couler beaucoup d’encre. Certains groupes l’accusent ainsi de stigmatiser leurs produits. Tandis que les associations de consommateurs émettent des doutes sur ses méthodes de calcul.

Avantages

Le nutri-score est un premier pas dans la direction d’une information alimentaire claire. Il a l’avantage d’être très visuel et assez simple à comprendre, pour faciliter la comparaison entre différents produits.

Inconvénients

Sa simplicité est aussi sa faiblesse. En effet, le nutri-score ne prend pas en compte les données micro-nutritionnelles (vitamines et minéraux) si ce n’est d’une façon superficielle via les proportions de légumes et fruits. Elles sont pourtant très importantes pour l’apport nutritionnel global. En outre, il n’alerte pas sur la présence d’additifs comme les édulcorants, les conservateurs ou les colorants.

Aussi, le nutri-score n’est pas adapté à tous les produits alimentaires et ne permet de les mettre en contexte et en équilibre des apports nutritionnels d’une journée complète. Exemple : un jambon ou un pot de miel n’auront pas un bon nutri-score alors que leurs apports nutritionnels sont intéressants mais dans un contexte global de l’alimentation (personne de mangera un pot de miel ou un jambon entier d’un seul coup ! )  Par contre pour un plat préparé qui conviendra à un repas, le Nutri-score a plus de sens.  Les acteurs de la production alimentaire sont donc particulièrement réticents à l’utiliser à cause de ces ambiguïtés qui échappent aux consommateurs.

Quelle alternative ou complément au nutri-score ? Le bilan santé-planète !

Bien manger, dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée et d’une consommation responsable, va bien au-delà du champ d’analyse du nutri-score.

Manger sain, c’est aussi :

  • durablemanger durable, en maîtrisant les impacts environnementaux et l’empreinte écologique de notre assiette ;
  • équilibrémanger équilibré, en créant des recettes optimisées, vertueuses, riches et diversifiées ;
  • intelligentmanger intelligent, en se basant sur des données enrichies, actualisées, exhaustives et garantes d’une parfaite sécurité alimentaire ;
  • tolérantmanger tolérant, en proposant des alternatives saines adaptées à tous les profils nutritionnels.

Le bilan santé-planète Youmeal

C’est pour toutes ces raisons que Youmeal a développé une technologie avancée de gestion et traitement des données alimentaires à destination des professionnels et d’une meilleure information consommateur. Parce que nous pensons que la food tech et l’intelligence artificielle améliorent concrètement la chaîne de valeur de l’alimentaire.

Notre alternative au nutri-score, c’est un bilan santé-planète qui intègre :

  • les macronutriments comme les micronutriments en % des apports nutritionnels recommandés à l’échelle d’un plat complet ;
  • les différents paramètres de préparation des recettes comme le dosage, l’hydratation ou le mode de cuisson qui impactent leur valeur nutritionnelle ;
  • les données environnementales de chaque ingrédient comme leur consommation en eau ou en terre ou en énergie due à leur production.

Exemple, ci-dessous, qui montre comment le bilan santé-planète de Youmeal permet d’améliorer significativement une recette à base de pâtes et de poisson, par des modifications faciles.

Le bilan santé-planète de Youmeal

 

Une démo vaut mieux qu’un long discours ? Vous avez raison : testez gratuitement une de vos recettes et challengez notre bilan santé-planète avec le nutri-score !