Pour que le consommateur puisse faire les bons choix, le législateur impose aux industriels un étiquetage comportant un maximum d’informations. L’industrie alimentaire crée également des systèmes d’information tels que le nutri-repère. 

L’étiquetage alimentaire : de plus en plus détaillé

Sur les étiquettes des produits alimentaires, en complément des informations de base comme les ingrédients, le consommateur y trouve notamment les Repères Nutritionnels Journaliers (RNJ).

Les Repères Nutritionnels Journaliers (RNJ) indiquent la valeur énergétique du produit et sa teneur en lipides, acides gras saturés, sucre, sodium, les 4 macro-nutriments les plus traqués lorsque l’on cherche à manger équilibré.

Pour que le consommateur puisse arbitrer ses choix, ces informations doivent lui être rapidement compréhensibles !

Nutri-repère : l’information nutritionnelle visuelle

Lire les étiquettes, ça prend du temps, d’où l’utilité de systèmes visuels tels que le nutri-score et le nutri-repère.

Le nutri-repère, présente sous forme graphique (histogrammes) le pourcentage d’apports nutritionnels journalier d’une portion d’un aliment par rapport à l’apport quotidien recommandé.

Un gain de temps pour comparer

La représentation graphique permet, en un clin d’oeil, de visualiser si un aliment est (trop) riche en sel ou en sucre… par rapport aux recommandations santé.

De plus, la présentation de l’information par portion donne une idée rapide de la valeur nutritionnelle du produit tel qu’il est commercialisé. Pas besoin de faire de savants calculs !

Le nutri-repère offre au consommateur un outil rapide de comparaison dans sa quête d’alimentation-santé.

Les repères nutritionnels à l’achat et après…

L’étiquetage de plus en plus détaillé peut donner au consommateur l’illusion de maitriser son alimentation.

Mais quelle maitrise garde-t-il quand il combine ces aliments dans une recette ? Que maitrise-t-il encore quand il déguste un plat au restaurant ou en cuisine collective ?

Tout n’est pas sur l’étiquette ! Car, oui, le mode de préparation a un impact sur les apports ! Du beurre a-t-il été ajouté pour la cuisson ? Et combien de sel dans cette purée ?

Vos consommateurs vous demandent de plus en plus de communiquer en transparence sur vos préparations culinaires ? En testant une de vos recettes gratuitement, vous serez à même de leur donner l’information sur la valeur nutritionnelle de votre menu !