L’éducation à la nutrition des enfants est présentée comme un pilier de la lutte contre l’obésité infantile. Les parents sont, en principe, responsables d’inculquer les bonnes habitudes alimentaires à leur progéniture. On en est loin. L’école a donc un rôle anti-malbouffe à jouer, à commencer par servir à la cantine des plats équilibrés.

L’éducation scolaire au bien mangé : peut mieux faire

L’éducation à la nutrition est inscrite dans le programme scolaire en Belgique. Dès la première primaire, les élèvent apprennent la pyramide alimentaire. Au cours de sciences, en secondaire, les ados étudient les bases de la diététique : protéines, lipides, glucides.

Mais des notions telles que les nutriments, la valeur nutritive des aliments et l’équilibre alimentaire des recettes sont rarement approfondies. Un enseignement insuffisant pour maîtriser ce qui est bon pour la santé.

Interpellant quand on sait combien les enfants sont encore en pleine formation au goût et aux bons comportements alimentaires. Est-ce que l’école peut jouer un rôle plus actif ?

Des pistes pour l’éducation à la nutrition à l’école

L’éducation à la nutrition et à la diététique est, dans les faits, un parent pauvre dans le cursus scolaire. À titre d’anecdote, les élèves sont mieux formés à l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle qu’à l’alimentation. Or, pour des enfants de primaire, en particulier, l’équilibre alimentaire apparaît comme plus prioritaire que la prévention des IST.

Heureusement, des écoles ont décidé d’aller plus loin dans la formation au bien manger. Leurs idées ?

  1. Éduquer de façon ludique avec des outils pédagogiques, pour apprendre en jouant avec les couleurs, les formes, les métaphores etc…
  2. Instaurer des collations saines, pour discipliner aussi les parents.
  3. Lutter contre le gaspillage alimentaire avec des initiatives comme la table de troc ou le recyclage des restes pour nourrir des poules ou fabriquer du compost.

Le site mangerbouger.be est une mine d’idées pour accroitre ses connaissances en diététique, en famille ou à l’école.

Quels contrôles des cantines et restaurants universitaires ?

C’est une circulaire de 2011 de la Communauté Française qui réglemente l’organisation pratique de la gestion des cantines dans l’enseignement francophone. Quant à ce qu’on y mange, l’AFSCA surveille l’hygiène, mais pas l’équilibre.

On aurait tendance à croire que le système de restaurant collectif scolaire est assez balisé pour permettre un équilibre alimentaire dans l’assiette. Malheureusement, les menus sont parfois proches de la malbouffe, ce qui n’aide pas les jeunes à assimiler la théorie sur la diététique.

Et les parents ? En principe, ils sont informés des menus, et, dans certaines écoles, sur les allergènes, calories et nutriments. Mais qu’ont-ils à en dire ?

6 idées pour concilier équilibre nutritionnel et coûts dans les cantines

Le souci vient-il d’un manque de moyens ? De fait, les restaurations collectives scolaires, à l’instar des EHPAD, ont cette contrainte de devoir produire du qualitatif avec des budgets restreints. Les équipes de productions se doivent donc d’être innovantes pour réduire les coûts.

À commencer par des changements comme :

  1. Challenger ses fournisseurs;
  2. Privilégier les circuits courts;
  3. Élaborer des menus avec des produits de saison;
  4. Réduire le gaspillage et les déchets en cuisine ;
  5. Concevoir, et certains acteurs en font une priorité, des repas moins carnés, avec plus de légumes ;
  6. Prévoir des formules adaptées aux enfants (un buffet plutôt que des portions identiques par exemple).

Les responsables des restaurants collectifs scolaires auraient bien besoin d’un outil créatif qui aide à la bonne composition des recettes et des menus tout en contrôlant les coûts. C’est ce que Youmeal a développé : un logiciel qui calcule la valeur nutritive des repas des collectivités, optimise l’équilibre des menus et calcul les coûts, à la fois financiers et environnementaux. Et ce qui est bon pour la planète est bon pour nos enfants.

Vous êtes traiteur pour les écoles ou responsable de restaurants scolaires ? Youmeal répond aux défis de la restauration collective. Pour tester l’outil, demandez votre essai gratuit. Des questions ? Contactez-nous.