Avez Youmeal, déclarez facilement les allergènes alimentaires dans vos recettes et fournissez un étiquetage conforme à la loi INCO1169.

Fini le casse-tête en étiquetage alimentaire. Avec l’adoption de la loi INCO1169, les consommateurs et les exploitants alimentaires peuvent désormais bénéficier d’une information claire et harmonisée. Ce nouveau règlement européen garantit entre autres la santé des profils nutritionnels sensibles à certains allergènes alimentaires en imposant de déclarer l’ensemble des ingrédients responsables d’allergies ou d’intolérances.

Mais comment fournir concrètement un étiquetage conforme ? Comment déclarer et afficher les allergènes alimentaires dans la liste des ingrédients d’un plat préparé ou d’une recette ? Youmeal fait le point pour les professionnels de l’alimentaire.

La déclaration des allergènes alimentaires, une question de santé publique

Les professionnels du secteur de la santé le savent bien : une information exacte et complète en matière d’allergènes est un défi majeur pour la sécurité de la chaîne alimentaire. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les allergies alimentaires seraient le 4ème plus gros problème de santé publique. Elles touchent en effet 2 à 3% des personnes dans le monde et 6 à 8 % des enfants.

En Belgique, l’AFSCA veille particulièrement au grain en matière d’étiquetage alimentaire à destination des profils allergènes et intolérants. L’agence fédérale a ainsi récemment averti de grandes chaînes de magasins pour ne pas avoir mentionné les allergènes alimentaires présents dans des chips.

Quels allergènes alimentaires déclarer ?

Le principe de la loi INCO1169 est simple pour informer les profils nutritionnels sujets aux allergies et intolérances alimentaires : 14 substances sont impliquées dans la liste des allergènes alimentaires principaux, et elles doivent toujours être déclarées.

Ce sont : les céréales contenant du gluten, les crustacés, les œufs, les poissons, les arachides, le soja, le lait et produits laitiers, les fruits à coque, le céleri, la moutarde, les graines de sésame, le lupin, les anhydride sulfureux et sulfites et enfin les mollusques.

Comment fournir un étiquetage alimentaire conforme ?

Dans la forme aussi, la loi INCO1169 impose un étiquetage alimentaire précis pour déclarer les allergènes alimentaires. La présentation des informations obligatoires joue un rôle primordial dans l’accessibilité à l’information aux consommateurs, et particulièrement aux profils allergènes ou sujets à des intolérances et hypersensibilités alimentaires.

Les données relatives aux allergènes alimentaires doivent donc figurer :

  • directement sur l’emballage ou sur une étiquette attachée à celui-ci
  • dans une ou plusieurs langues facilement compréhensibles par les consommateurs
  • dans une taille de caractères lisibles : d’au moins 1,2mm ou 0,9mm pour les emballages dont la taille de la face la plus grande est inférieure à 80 cm²
  • d’une façon qui les distingue clairement du reste de la liste des ingrédients, par exemple au moyen de corps de caractère, du style ou couleur de fond
  • dans le même champ visuel que la dénomination de la denrée alimentaire, la date de conservation et la quantité nette

Le cas de l’e-commerce

La petite révolution du secteur de l’e-commerce alimentaire n’échappe pas à la règle. Dans le cas des produits à la vente à distance (préemballés ou non), les informations relatives aux allergènes alimentaires doivent être clairement et gratuitement fournies avant la conclusion de l’achat et au moment de la livraison.

Youmeal et les ingrédients allergènes : la solution pour les exploitants alimentaires

Restaurants, collectivités, écoles, hôpitaux, producteurs et grossistes… Les acteurs de l’alimentaire font confiance au logiciel Youmeal pour son efficacité en matière de qualification des données alimentaires et d’optimisation de recettes et préparations.

Voici au moins 3 bonnes raisons d’adopter Youmeal pour vos déclarations d’aliments allergènes :

  1. Soumettez votre projet de recette, Youmeal détecte automatiquement les allergènes
  2. Auditez une étiquette de produit composé, Youmeal corrige les erreurs éventuelles dans la déclaration des aliments allergènes
  3. Rédigez votre étiquette alimentaire, Youmeal la traduit automatiquement en trois langues : français, néerlandais, anglais

Envie d’essayer Youmeal pour un étiquetage alimentaire conforme en matière d’allergènes ? Parlons-en, sans engagement. Vous pouvez aussi gratuitement télécharger notre livre blanc sur loi INCO1169 et tester une de vos recettes.